Délocalisation

Délocalisation

La réalisation de productions écrites, audiovisuelles et multimédias dans un territoire étranger permet à de futurs journalistes de se familiariser avec les enjeux et l'actualité des pays où ils séjournent. Ainsi, depuis 1994, le Cuej délocalise la fin du cursus à l'étranger. Pendant quatre à cinq semaines, les étudiants sont confrontés à l'actualité du pays où ils résident.

Ils sont confrontés à un rythme de travail contraignant et soumis à des obligations de résultat : la totalité des réalisations est finalisée, publiée et diffusée pendant le séjour, alors qu'ils sont immergés dans un contexte linguistique, politique, social et culturel qui leur est inconnu.

En moyenne, 40 à 50 étudiants, encadrés par une dizaine d'enseignants, participent à cette délocalisation qui a successivement conduit les étudiants du Cuej à Prague, Brno, Bratislava, Zagreb, Tirana, Skopje, Beyrouth, Belgrade, Tachkent, Tbilissi, Shanghaï, dans la province chinoise du Sichuan, en Bosnie-Herzégovine, dans la province chinoise du Yunnan, en Cisjordanie, en Inde, en Birmanie et au Kazakstan. Une vingtaine d'étudiants des universités partenaires de la ville d'accueil sont associés à l'opération.

Lors des délocalisations, les étudiants réalisent un numéro de News d'Ill, des émissions de radio ensuite diffusées sur France Culture et France Inter, des productions télévisées diffusées sur Arte web, France 3 ou TF1 News. Certains sujets, traduits, sont diffusés sur place.

Almaty (2015)
Kunming (2011)
Bethlehem (2012)
Bethlehem (2012)
New Delhi (2013)
Jérusalem (2012)
Jérusalem (2012)
New Delhi (2013)
Rangoun (2014)
Rangoun (2014)
Rangoun (2014)
Rangoun (2014)
Kunming (2011)
Almaty (2015)