CEJ

Logo CEJLa Conférence des écoles de journalisme (CEJ) réunit les formations au journalisme reconnues par la convention collective des journalistes professionnels.

Lieu d'échange, de réflexion, de coopération, la CEJ porte la voix de ses membres auprès des ministères (ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche, ministère de la Culture et de la communication, ministère du Travail et de l'emploi), organisations professionnelles, entreprises de média et autres partenaires de la formation.

Forte de son histoire, de son identité, de sa personnalité, chaque formation s'appuie sur des équipes pédagogiques où interviennent universitaires et journalistes. Leurs diplômés sont présents dans les rédactions de la quasi totalité des titres de la presse écrite, audiovisuelle, électronique et des agences de presse.

Diverses, innovantes, indépendantes, les écoles que rassemble le CEPJ sont aussi des creusets d'apprentissage de la responsabilité. Leur ouverture à la cité, à la société, au monde, les invite à la citoyenneté.

 Lire l'étude de la CEJ sur le recrutement de cinq écoles de journalisme dont le CUEJ

Ils veulent devenir journalistes : qui sont-ils ?

Ecoles membres de la CEJ :

  • CELSA (master professionnel de journalisme) - Université Paris Sorbonne
  • CFJ (Centre de formation des journalistes) - Paris
  • CUEJ (Centre universitaire d'enseignement du journalisme) - Université de Strasbourg
  • Ecole de journalisme de Sciences po - Paris
  • EJCAM (Ecole de journalisme et de communication d’Aix-Marseille) - Université d’Aix-Marseille
  • EJC (Ecole de Journalisme de Cannes), - IUT Nice Côte d'Azur/Université Nice Sophia Antipolis
  • Ecole de journalisme de Lannion - IUT Information-communication - Université de Rennes 1
  • EJDG (Ecole de journalisme de Grenoble) - Université Stendhal
  • EJT (Ecole de journalisme de Toulouse)
  • EPJT (Ecole publique de journalisme de Tours) – IUT - Université François Rabelais
  • ESJ (Ecole supérieure de journalisme) - Lille
  • IFP (Institut français de presse) - Université Panthéon-Assas
  • IJBA (Institut  de journalisme Bordeaux Aquitaine) - Université Michel de Montaigne Bordeaux 3
  • IPJ (Institut pratique du journalisme) – Université Paris Dauphine

La CEJ est présidée par Hervé Demailly, responsable du master de journalisme au Celsa. Nicole Gauthier, directrice du CUEJ en est la vice-présidente, Pascal Guénée, directeur de l’IPJ Paris-Dauphine en est le secrétaire général et Nicolas Sourisce, responsable de l’EPJT, le trésorier.

Insertion professionnelle

L'objectif de la formation au CUEJ est d'offrir aux étudiants les connaissances et les outils intellectuels leur permettant de remplir le rôle social et culturel qui est celui des journalistes aujourd'hui : rendre compte de l'actualité et proposer sur celle-ci des analyses et des éclairages dont la pertinence procède à la fois d'une culture générale et de savoirs spécifiques.

Les premiers partenaires de la formation sont les entreprises de presse. Celles-ci contribuent au fonctionnement de la formation par les stages d'observation, les remplacements d'été, les CDD de fin d'études et la taxe d'apprentissage. Les étudiants sont en contact permanent avec des journalistes en activité. Les entreprises de presse sont présentes au sein du Conseil d'administration du Cuej, qui accueille également les organisations syndicales professionnelles.

Le Cuej propose à ses étudiants trois spécialités techniques : Presse écrite et multimédia, radio, et télévision. C'est dans ces secteurs que les diplômés s'insèrent à la sortie de l'école.

Les compétences et les profils de recrutement en télévision

Un atelier organisé par le conseil des écoles publiques de journalisme (CEPJ). 9 juin 2011.

Avec Internet, la demande de consommation d'actualité est devenue permanente. Quelles sont les attentes des chaines de télévision et des sociétés de production en matière de formation ? Quels profils de recrutement et quelles compétences sont privilégiés ?

Les réponses de :

  • Eric Lemasson - Responsable de la société Productions du Moment.
  • Loïc de la Mornais - Grand reporter et président de la SDJ France 2.
  • Anne Lessard - Responsable du site documentaire et Internet du Télégramme.
  • Nicolas Pradère - Secrétaire général de BFM TV.
  • David Lacombled - directeur délégué à la stratégie des contenus du Groupe France Télécom Orange
  • Benoit Tévenet - 17 juin Média.
  • Jean-Yves Perrin - rédacteur en chef FT, relations avec écoles de journalisme.